TITANIC, LA VÉRITÉ DÉVOILÉE ?

Click this text to start editing. This block is a basic combination of a title and a paragraph. Use it to welcome visitors to your website, or explain a product or service without using an image. Try keeping the paragraph short and breaking off the text-only areas of your page to keep your website interesting to visitors.

Click Here to Add a Title

Click Here to Add a Title

Titanic, la vérité dévoilée, est un documentaire (0h48) qui revient sur la cause de la tragédie survenue dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 lorsque le célèbre paquebot sombre en heurtant un iceberg. Aujourd'hui, cette hypothèse est remise en cause. Senan Molony, journaliste irlandais, qui enquête depuis près de trente ans, est persuadé depuis longtemps que la véritable raison du naufrage reste à découvrir.

Dans la nuit du 15 avril 1912, après avoir heurté un iceberg, le RMS Titanic sombre dans les eaux glacées de l'Atlantique nord. Le bilan humain est l'un des plus lourds de l'histoire maritime.

Le choc entre l'iceberg et le transatlantique a longtemps été considéré comme la seule raison de la catastrophe. Aujourd'hui, à la lumière de nouveaux indices, cette hypothèse est remise en cause.

L'enquête officielle, menée l'année même du drame, a-t-elle été au fond des choses ? Senan Molony, journaliste irlandais, qui enquête depuis près de trente ans, est persuadé depuis longtemps que la véritable raison du naufrage reste à découvrir.

On croyait tout savoir du naufrage du Titanic. Pourtant, de vieilles photographies et l’obstination du journaliste irlandais Senan Molony apportent aujourd’hui un nouvel éclairage sur cette catastrophe. L’enquête officielle semble avoir délibérément occulté quelques vérités dérangeantes…

Une mystérieuse tache noire sur la coque du paquebot… Lorsque Senan Molony repère cette anomalie sur les photos d’un album acquis aux enchères, il la met immédiatement en relation avec un événement connu des historiens, un incendie survenu dans une soute à charbon quelques jours avant le départ.

Les clichés, qui dormaient dans un grenier et retracent la brève histoire du navire, sont l’œuvre de l’ingénieur électricien du Titanic, John Kempster. Sa profession lui a permis d’immortaliser la mise à l’eau de celui qu’on annonçait comme le plus grand bateau de son époque et surtout insubmersible. Le "roi des océans" n’achèvera pas son voyage inaugural et reste désormais associé à l’un des plus lourds bilans humains de l’histoire maritime : Environ 1.500 personnes périrent par une nuit glaciale au milieu de l’Atlantique Nord.

Les causes de la tragédie sont connues, on nous dit qu'un iceberg l'a heurté à pleine vitesse, mais, pour Senan Molony, les zones d’ombre demeurent : Comment expliquer que le Titanic ait sombré si rapidement, en deux heures quarante ? Et pourquoi le navire allait-il si vite ?

Sur les photos modélisées en 3D et colorisées, la tache noire est située à l’emplacement exact de l’impact avec l’iceberg. Se pourrait-il que sa coque ait été déjà fragilisée par un feu interne avant de quitter son port d’attache ?